Comment rédiger une bonne balise meta description ?

Comment rédiger une bonne balise meta description ?

05/09/23 | Stratégie digitale

Les critères d’une bonne meta description

Bien que n’ayant pas d’impact sur le SEO, la meta description est super importante. Bien construite, elle donne envie de cliquer pour accéder à ton contenu. Je t’explique tout de suite comment rédiger une bonne meta description sans te prendre la tête !

Qu’est-ce qu’une meta description et pourquoi s’en préoccuper ?

La meta description est un texte qui apparaît uniquement sur Google (ou un autre moteur de recherche), et pas sur ton site directement. Ce sont les deux petites lignes qui s’affichent sous le titre en bleu quand tu fais une recherche, comme dans l’exemple ci-dessous 👇

C'est quoi une meta description ?

Je l’ai dit, la meta description n’a aucun impact sur le référencement naturel. Alors pourquoi s’embêter ?

C’est simple : si elle est bien construite, elle donne envie de cliquer. C’est un aimant à trafic qui tient sur 2 petites lignes, et qui permet à ton taux de clics de s’envoler. Tu comprends mieux ?

Parmi les critères d’une bonne meta description : la taille !

Une bonne meta description doit tenir sur les deux lignes, il faut donc être concis. On estime à environ 150 caractères la longueur maximale. C’est une estimation parce qu’en réalité, c’est un nombre de pixels qu’il faut respecter (tous les caractères ne se valent pas, un “m” prenant plus d’espace qu’un “l”).

Si tu fais trop long, ta meta sera tronquée (comme sur la capture d’écran de tout à l’heure, retourne voir !).

Si tu fais trop court, c’est dommage car tu n’utilises pas tout l’espace que l’on t’offre. Or tu as tout intérêt à être le plus visible possible ! Et la place que tu occupes ne sera pas occupée par tes concurrents… CQFD !

💡 La petite astuce : utilise ce qu’on appelle un “simulateur de SERP en pixels”, comme ici ou . Tu pourras faire tes essais de titre et de meta description en toute quiétude et tu auras un aperçu du rendu. Ces deux outils sont gratuits. 💵

Utilise des verbes incitatifs

Tu l’as compris, le but de ta meta description est de donner envie à l’internaute de cliquer. Pour cela, rien de tel que l’emploi de verbes incitatifs pour l’encourager ! 🚀 N’hésite pas non plus à utiliser l’impératif. Ça renforce le dynamisme de tes phrases.

Quelques exemples :

  • Découvrez pourquoi…
  • Clique ici pour découvrir les secrets de fabrication de notre…
  • Viens voir ce que disent les spécialistes de…
  • Téléchargez notre guide gratuit pour devenir un pro du…

Ne vends pas du rêve

Inciter c’est bien, tromper c’est mal ❌ Alors, pas question de vendre du rêve : rien de plus énervant que de cliquer sur un lien qui te dit par exemple “découvre toutes les astuces pour de beaux cheveux” et de se retrouver avec un texte qui explique la composition d’un cheveu, les différents types de cheveux, tout ça pour te vendre une coloration maison ! Ne fais pas perdre du temps aux internautes, ça ne t’apportera rien du tout 🙏

Si ça s’y prête, mets en avant tes avantages par rapport à la concurrence dans ta meta description

Si tu proposes une garantie plus longue que tes concurrents, si tu possèdes une certification qu’ils n’ont pas, si tu as créé un produit unique, fais-le savoir dans ta meta description ! C’est un argument qui peut faire pencher la balance pour les internautes.

Rédiger une bonne meta description… sans y passer trop de temps !

Tu l’as bien compris maintenant, la meta description ne doit pas être négligée. Pourtant, je te conseille de ne pas passer des heures à la rédiger. En effet, Google a le pouvoir de modifier ta meta description (et il le fait souvent !) s’il estime qu’elle n’est pas suffisamment bonne (sur des critères qui nous échappent parfois). Alors, travaille ta meta description mais sans prise de tête excessive. Ce serait dommage de perdre ton précieux temps alors que Google n’en fait parfois qu’à sa tête, tu ne crois pas ?

Teste et suis tes résultats

Je te parle souvent de Google Search Console, je sais ! Mais c’est un outil qui pourra te servir là-aussi ! Tu peux y suivre ton taux de clic page par page, article par article. Mon dernier conseil sera donc le suivant : lorsque tu changes une meta description, va voir ton taux de clic avant modification, et suis tes résultats après quelques semaines/mois. Si ton taux de clic augmente, c’est super ! Sinon, tu fais une nouvelle modif’ et ça repart !

Si malgré tous ces conseils, tu te sens un peu perdu(e), et que tu as la sensation que tu as besoin d’être accompagné(e) dans toute ta stratégie digitale, je me tiens à ta disposition pour qu’on en discute ensemble !


Cet article t’a plu ? 📌

Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *