astuces pour dénicher des clients quand on débute

Comment trouver des clients quand on part de zéro : 8 leviers puissants

24/01/24 | Business & Entrepreneuriat

Hello ! 👋 Dans ce nouvel article, inspirĂ© de l’Ă©pisode de mon podcast « Biz’ Rocket », je t’explique comment trouver des clients quand on dĂ©bute dans entrepreneuriat.
Pour ça, je te partage ce qui a fonctionnĂ© pour moi et mes coachĂ©s et tu verras qu’avec les bonnes mĂ©thodes, c’est pas sorcier đŸ§™â€â™€ïž. Mais commençons par le commencement

Avant de chercher des clients, posons les bases

Oui, je sais, ce n’est probablement pas la premiĂšre fois que tu lis ça, mais c’est indispensable donc je le RÉPÈTE. Sans les 3 points qui viennent, ce n’est pas la peine d’aller plus loin : tu vas t’épuiser et tes rĂ©sultats seront minimes. C’est parti !

Ta cible doit ĂȘtre claire

C’est important de connaĂźtre ta cible par cƓur, de savoir :

  • quelle est sa problĂ©matique principale et douloureuse dans son activitĂ© ?
  • qu’est-ce qui la bloque ?
  • de quoi elle a besoin pour rĂ©soudre son problĂšme ?

Tu dois avoir cette vision globale de ta cible parce qu’elle est à la base de toutes tes actions :

âžĄïž La crĂ©ation de tes offres

âžĄïž Ta communication

âžĄïž Ton tunnel de vente

Tout, je te dis !

Ton offre doit correspondre Ă  ta cible

Next step : l’offre. Peu importe ton domaine, ton offre doit rĂ©pondre Ă  un besoin trĂšs prĂ©cis de ta cible. Plus elle rĂ©pondra Ă  une problĂ©matique douloureuse, plus tu arriveras Ă  la vendre mais aussi Ă  en parler. Une fois que tu as ta cible et ton offre, il faut aussi que tu aies un positionnement clair.

Ton positionnement doit ĂȘtre limpide

Prenons l’exemple de LinkedIn. Je vois trop de profils avec juste un intitulĂ© de poste, du style “je suis graphiste et je fais des identitĂ©s visuelles pour les commerçants, les freelances et les associations”. Ok, mais qu’est-ce qui distingue ce graphiste de tous les autres graphistes ? Qu’est-ce qui fait qu’on a envie de faire appel Ă  lui plutĂŽt qu’à un autre ?

Pour Ă©viter de passer inaperçu·e, je te conseille de bosser ta proposition de valeur, c’est-Ă -dire :

  • ce qui te rend spĂ©cial·e ou rend spĂ©ciale ton offre
  • quelle est la promesse que tu fais Ă  tes clients, et qui sont ces clients

Pour t’aider, tu peux utiliser cette phrase à trous : “J’accompagne les XX à faire XX grñce à XX”.

Si tu as ta cible, ton offre et ton positionnement, let’s goooo dĂ©couvrir les 8 levier pour trouver plein de clients đŸ’Ș

1. L’étude de marchĂ© : une Ă©tape clĂ© pour dĂ©busquer les premiers intĂ©ressĂ©s

PremiĂšre Ă©tape, que je te conseille vivement de suivre, c’est de mettre sur pied une Ă©tude de marchĂ©. On n’y pense pas forcĂ©ment mais, l’étude de marchĂ© est un moyen trĂšs puissant pour trouver tes premiers clients puisque tu vas ĂȘtre en contact direct avec ta cible.

Le plus efficace, c’est de faire des interviews en face Ă  face. Tu peux faire passer un questionnaire Ă©crit, mais la visio va te permettre d’avoir des retours en temps rĂ©el, et de rĂ©colter des Ă©lĂ©ments de langage.

Je te donne un exemple concret avec ma propre Ă©tude de marchĂ© pour crĂ©er l’accompagnement Biz’ Rocket :

â†Ș Sur les 12 personnes interrogĂ©es, 3 personnes ont finalement intĂ©grĂ© la promo. J’avais eu l’occasion d’échanger avec elles en direct et un climat de confiance avait pu s’instaurer.

â†Ș GrĂące aux interviews, j’avais pu aussi ajuster mon offre pour coller le plus possible aux diffĂ©rentes problĂ©matiques de ma cible.

L’Ă©tude de marchĂ©, c’est vraiment quelque chose de trĂšs accessible, que tu peux mettre en place tout de suite et qui est ultra efficace pour trouver tes premiers clients.

2. Le rĂ©seau personnel → trop souvent laissĂ© de cĂŽtĂ©

Autre moyen de trouver des clients : activer ton rĂ©seau perso. C’est un levier que j’ai vraiment sous-estimĂ© quand j’ai lancĂ© ma micro-entreprise. Je n’osais pas trop parler de mon activitĂ©, de ce que je faisais, etc.
Pourtant, plus tu parles de ce que tu fais, plus tu expliques, plus tu vas faire connaĂźtre ton expertise Ă  ton entourage. De ce fait, il est trĂšs probable qu’à un moment donnĂ©, l’oncle de la tante de la cousine de Machin ait besoin de quelqu’un qui fait prĂ©cisĂ©ment ce que tu fais.
Donc fonce, parle de ce que tu fais Ă  tout le monde !

3. La crĂ©ation de contenus → un canal d’acquisition en or

TroisiÚme moyen de trouver des clients : la création de contenus, et là je vais faire un focus sur les réseaux sociaux.

⚠ Attention, ce n’est pas forcĂ©ment le plus facile au dĂ©but, parce que ça peut prendre du temps avant de constater les premiers rĂ©sultats. Mais, c’est un moyen trĂšs puissant de trouver des clients et de te faire connaĂźtre.

Mon conseil, si tu veux te lancer, est de bien réfléchir en amont :

✅ Ă  ta stratĂ©gie (quels sont les objectifs que tu poursuis avec cette crĂ©ation de contenus ?)

✅ Ă  ta ligne Ă©ditoriale (de quoi tu vas parler, sous quels formats, avec quel ton, quel style ?)

Vu que tu dĂ©butes, choisis UN canal d’acquisition principal : LinkedIn ou Instragram.

Comme je te l’ai dit, crĂ©er du contenu, c’est chronophage, ça demande de l’investissement, de l’organisation, et de la rĂ©gularitĂ©. Si tu n’as pas rĂ©flĂ©chi Ă  ta stratĂ©gie en amont, tu risques de te dĂ©courager, en voyant que tes rĂ©sultats ne sont pas Ă  la hauteur de ton investissement.

Pour finir de te convaincre que c’est une fabuleuse maniĂšre d’obtenir des clients, sache que je suis sur LinkedIn depuis juillet 2022 et qu’aujourd’hui, 90% de mes clients viennent par ce rĂ©seau. Et je ne suis pas la seule dans ce cas !

4. Comment trouver des clients → as-tu pensĂ© aux prescripteurs ?

Un prescripteur, c’est quoi ? C’est tout simplement une personne qui va ĂȘtre susceptible de recommander tes services. Par exemple, quand j’étais webdesigner, j’avais identifiĂ© des graphistes autour de moi : je savais qu’elles pouvaient avoir des clients avec un besoin de site internet. J’ai donc contactĂ© ces graphistes, je me suis prĂ©sentĂ©e Ă  elles, j’ai engagĂ© la conversation.

C’est une stratĂ©gie gagnant-gagnant : je pouvais dĂ©crocher des clients via ces graphistes, et de leur cĂŽtĂ©, ça leur permettait d’avoir un rĂ©seau et des solutions Ă  proposer Ă  leurs clients en cas de besoin. LĂ©gitimitĂ© ++ pour elles aussi, donc ! Je t’encourage Ă©videmment Ă  faire pareil : ça peut ĂȘtre un levier trĂšs puissant pour trouver des clients sans les contacter directement.

5. Les plateformes de freelances → une solution pour dĂ©crocher des missions

Je mets d’entrĂ©e de jeu en garde : il faut que tu saches que sur ces plateformes (type Malt ou Codeur), c’est souvent la course Ă  celui qui fait le prix le plus bas 😒.
J’étais sur ces plateformes au dĂ©but, mais ça ne me convenait pas vraiment. Ça n’engage que moi, mais je trouve qu’il y est plus difficile d’avoir une relation de proximitĂ© avec le client.

Ceci dit, certains trouvent leurs premiers clients comme ça. Il y a mĂȘme des freelances qui y font une grosse partie de leur chiffre d’affaires ! Donc, je te conseille de tester et de te faire ta propre opinion sur le sujet !

6. Le marketing conversationnel → beaucoup plus sympa que ça en a l’air

Le terme peut paraĂźtre impersonnel mais c’est tout le contraire. Et de mon point de vue, c’est IN-DIS-PEN-SABLE. Je l’ai d’ailleurs mis en place dĂšs le dĂ©but.

Ça consiste en quoi ? Tout simplement Ă  aller parler avec ta cible ! Je t’arrĂȘte tout de suite, pas dans une optique de vente : ça ne marchera pas ❌.
Aie une approche beaucoup plus personnelle et sincÚre, intéresse-toi à la personne, échange avec elle.

Et dis-toi bien que les conversations d’aujourd’hui seront peut-ĂȘtre les contrats de demain
 ou de l’annĂ©e prochaine ! Je connais des personnes qui ont fait appel Ă  moi plus d’un an aprĂšs avoir fait ma connaissance. Parce que je suis restĂ©e en contact, parce que j’ai pris des nouvelles et me suis intĂ©ressĂ©e Ă  leur activitĂ©, Ă  leurs challenges du moment.
Résultat des courses : elles ont pensé à moi quand elles ont fait face à une problématique que je pouvais résoudre.

Petite astuce perso : pour suivre toutes ces personnes-là, et ne pas oublier de prendre des nouvelles réguliÚrement, je me suis construit un CRM sur Notion, tout simplement (mon outil fétiche), avec un systÚme de relance automatique !

exemple de CRM sur Notion pour relancer les prospects

7. La prospection → pour chercher tes clients de rĂȘve

C’est tout simplement le moyen le plus rapide pour trouver ses premiers clients quand on dĂ©bute. Eh oui, on va droit au but, direct !
Par contre, par pitiĂ©, personnalise tes emails, mets-y ta personnalitĂ© et intĂ©resse-toi vraiment Ă  ton interlocuteur. C’est bien simple, il faut que la personne comprenne que tu t’adresses Ă  elle, et rien qu’à elle.

À titre perso, j’ai du mal avec la prospection froide et je suis dans une prospection un peu plus douce : comme dans le point prĂ©cĂ©dent, je vais plutĂŽt ĂȘtre dans la discussion, la relation humaine, que dans une dĂ©marche de vente immĂ©diate.

Ce n’est que mon avis mais je trouve les rĂ©sultats meilleurs comme ça que si tu es dans une dĂ©marche “rentre-dedans”. Ce qui est sĂ»r, c’est que les gens aiment sentir qu’ils ne sont pas uniquement des numĂ©ros sur ta liste.

8. Les rĂ©seaux physiques → des opportunitĂ©s pour dĂ©velopper des partenariats

Enfin, la derniĂšre technique, que je viens de mettre en place moi-mĂȘme, 2 ans aprĂšs m’ĂȘtre lancĂ©e dans l’entrepreneuriat : les rĂ©seaux physiques.

DĂ©jĂ  parce qu’en tant qu’entrepreneur, la solitude peut parfois te peser. Assister Ă  des Ă©vĂ©nements en prĂ©sentiel te permet de lutter contre cette solitude tout en dĂ©bloquant plein d’opportunitĂ©s. Ces moments d’échanges te permettent Ă  la fois de trouver des clients parmi les autres entrepreneurs mais aussi de dĂ©velopper des partenariats.

Petit plus : tu vas travailler la façon de te pitcher Ă  force de rĂ©pĂ©ter ce que tu fais. Tu verras, tu seras de plus en plus Ă  l’aise avec la prise de parole !
Je ne peux pas encore te partager mon expĂ©rience perso sur les rĂ©seaux physiques, mais je connais beaucoup d’autres freelances pour qui ça fonctionne trĂšs bien. Donc fonce ! Tu m’en diras des nouvelles 😉.

Boooon, on arrive à la fin de ce long article, donc je récapitule ! Comment trouver des clients quand on part de zéro ?

  • l’étude de marchĂ© ;
  • le rĂ©seau perso ;
  • la crĂ©ation de contenus ;
  • les prescripteurs ;
  • les plateformes de freelances ;
  • le marketing conversationnel ;
  • la prospection ;
  • les rĂ©seaux d’entrepreneurs.

Si avec tout ça, tu ne dĂ©croches toujours pas tes premiers clients, c’est qu’il y a un problĂšme quelque part, que tu dois creuser ! đŸ€” N’hĂ©site pas Ă  me laisser un commentaire si tu as des questions sur ces diffĂ©rents leviers, je serai vraiment ravie d’échanger avec toi đŸ«¶

Cet article t’a plu ? 

📌 Ă‰pingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *